Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2017

Broken Social Scene - Hug of Thunder

Les albums de Broken Social Scène ont toujours ressemblé à des compilations. Ce nouveau disque n'échappe pas à la règle. Il faut dire que le collectif canadien est imposant et arrive à faire rentrer beaucoup de sensibilités différentes dans sa musique. Cette fusion est une fois de plus possible grâce au talent des deux leaders Brendan Canning et Kevin Drew. Avec Arcade Fire, ils ont défini les contours d'un rock épique, beau mélange de mélodies et de rythmiques dévastatrices. Un son qui reste associé aux années 2000, le tout agrémenté d'une puissance de feu scénique ahurissante. Il faut avoir assister à un concert de Broken Social Scène pour se rendre compte de l'énergie folle qui se dégage de leur musique. Les nouveaux titres de "Hug of Thunder" devraient assurer encore de belles prestations live. Difficile de dénicher ici une quelconque faiblesse.  Après quelques aternoiments et des albums où le groupe essayait autre chose à défaut de toujours réussir , l…

Public Service Broadcasting - Every Valley

Ce groupe est devenu en quelques années, deux disques, surtout le premier, le formidable "Inform - Educate - Entertain" et une poignée de concerts mémorables, un de mes préférés. Alors quand ils sortent un nouvel album, c'est forcément un événement. "Every Valley" qui vient trouver sa thématique dans la fin de l'industrie du charbon au Pays de Galles, est une fois de plus une réussite, plus encore que le décevant "The Race For The Space" sur le sujet trop évident et un peu éculé de la conquête de l'espace. On nage bien sûr comme d'habitude entre les extraits de films et la musique post-rock voire krautrock. Pour faire plus local, le groupe a invité pléthore de gloires galloises, notamment le leader des Manic Street Preachers. Mais la musique de Public Service Broadcasting est encore plus belle lorsqu'elle se passe de chant. Seule, Tracyanne Campell, la chanteuse des écossais de Camera Obscura s'en tire admirablement sur "Prog…

40 ans en chansons

ça y est, j'y suis. Putain 40, j'ai dû mal y croire. Alors voilà, pour fêter (oublier?) ça, j'ai sélectionné 40 chansons qui me résument. 40, c'est évidemment beaucoup trop peu. Il en manque plein. Des milliers de chansons m'ont suivi au fil des années. Il a fallu faire des choix. Ce sont ceux du moment. Qui sait si ce seront encore ceux de demain ? 40 chansons pour une soirée rêvée. Des chansons tristes, joyeuses, mélodiques, qui donnent envie de danser ou pas. Parce que la musique n'est pas uniquement là quand tout va bien. Des chansons qui racontent la vie, ma vie. 40 chansons et au moins autant de souvenirs associés. Histoire d'arrêter l'horloge, ne serait-ce que le temps de ces 40 chansons.
1- Vashti Bunyan - Swallow Song (1970)
Parce que cette femme a la classe absolue.
2- Lou Reed - Perfect Day (1972)
Parce que passer "Perfect Day" à une soirée d'anniversaire a quelque chose de profondément masochiste. 3- Brian Eno - On Some Faraway Bea…