2 mars 2017

Albin de la Simone - L'un de nous

Ils sont peu nombreux, les chanteurs qui bonifient ainsi avec l'âge. Il faut dire que le gars a de l'expérience à revendre, ayant travaillé dans l'ombre pour quantité de chanteurs et chanteuses français (Miossec, Vanessa Paradis, Arthur H, Alain Souchon, etc). La musique de Albin de la Simone gagne invariablement en subtilité et en délicatesse au fil des disques. "L'un de nous" est son meilleur, le plus précieux, même si peut-être moins immédiat que le précédent et excellent "Un homme" - pas de "tubes" évidents comme "Mes épaules" ici. Il est donc déjà bien placé pour être le plus beau disque de chanson française de l'année. On pense à la mue progressive de Vincent Delerm, celle qui lui a permis de mettre le piano (un peu) en retrait, laissant la place à des arrangements plus variés de cordes et vents. 
Les thèmes sont les mêmes, avec quelques années de plus : celle d'un quadragénaire ("la fleur de l'âge") en plein doute, qui peine à trouver sa place, se pose des tas de questions sur sa vie et sa mort ("Embrasser ma femme"), avoue ses faiblesses et dit en comparaison la force des femmes ("une femme" forte en réponse à "un homme" faible) et n'hésite pas à aborder la sexualité de façon directe et grivoise ("l'amour de l'anus à coulisse"). Albin de la Simone semble à l'image de sa musique : modeste et classe. Accessible mais intimidant. Comme l'ami qu'on aimerait tous avoir, un modèle à suivre. Si c'était "l'un de nous", ça serait lui, forcément.

3 commentaires:

  1. J'aime bien celle qui passe sur Nova (sans en faire des folies mais elle colle bien au tympan), j'ecouterai le reste !

    RépondreSupprimer
  2. Je m'en lasse pas .. en boucle.

    RépondreSupprimer
  3. Mon disque préféré depuis le début de l'année, je crois.

    RépondreSupprimer