14 mai 2012

Beach House - Bloom

Avec maman, on s'est promis que quand on serait plus vieux, on achèterait une maison en bord de mer. Elle permettrait notamment de réunir notre famille à l'annonce des beaux jours. Pas sûr qu'on y écoutera encore la musique de Beach House, le duo originaire de Baltimore. Disons que si cela devait se produire, elle serait plutôt celle qui accompagnerait nos longues soirées d'hiver, à deux. Beach House est considéré comme le groupe phare du renouveau actuel de la dream-pop. Une musique pour rêver donc, en regardant la mer. Avec pourtant quatre albums au compteur, ils n'ont pas changé d'un iota leur recette. "Bloom" est la continuité du précédent "Teen Dream", qui était lui-même...Toujours les mêmes mélodies tourbillonnantes d'Alex comme le roulement des vagues, une tempête de sable, toujours la même voix chaude et éclairante de Victoria comme un phare dans la nuit. Beach House a conservé son pouvoir d'attraction, même si l'effet de surprise n'y est bien évidemment plus.
Et "Bloom" finit par ennuyer un peu, en cours de route, comme la plupart des disques de la formation. Les morceaux tous construits sur le même schéma ont tendance par effet d'empilement à distraire l'auditeur. Même si, prises individuellement comme c'est le cas par exemple de "Myth", "Lazuli" ou "Irene", leurs chansons parviennent encore à séduire, ce qui n'est, en soi, pas une si mince affaire.

"Lazuli" :

"Myth" :

Album en écoute intégrale sur Deezer.

6 commentaires:

  1. j'aime bien ton analyse, elle rejoint en partie ce que je pense de cet album malgré toute ses qualités.

    RépondreSupprimer
  2. Pas d'accord ! Ce disque est un bonheur, un vrai chef-d'oeuvre ! Voilà, c'est tout ! [ Bon argument, non ? ;)]

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi, le déclic s'est fait avec leur précédent "Teen Dream". Et je sais que, malheureusement pour eux, ce disque risque de rester celui que j'écouterai le plus. Car Beach House est typiquement ce genre de groupes dont on n'écoute toujours qu'un seul disque...

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d'acoord avec Blake. Je ne vois pas bien pourquoi faire la fine bouche; on tient la un petit chef d'oeuvre. Apres le Lambchop et le Spiritualized, on se dit que cette annee ne devrait pas etre trop mauvaise. En tout cas, ici, la street date se passe bien; il me reste encore quelques copies signees...alors si vous trainez dans le sud...Et merci pour m'avoir entendu Vincent meme si je te sens pas tres convaincu...Gwen/Melody Supreme.

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi, j'ai succombé avec "Teen Dream". Mais là où j'avais peur que son successeur ne soit pas aussi bon, que la magie n'opère plus, c'est tout l'inverse. Les chansons sont bien plus travaillées, elles évoluent infinment plus que sur "Teen Dream". C'est vachement plus ambitieux en fait. Ils ont franchi un gros palier avec ce disque. Y'a qu'à écouter les deux premiers morceaux ou "Irene". Y'a pas un titre du précédent album qui leur arrive à la cheville. Moi, ils me surprennent à chaque album, ce n'est jamais vraiment le même mais c'est toujours familier. C'est toujours un bonheur de retrouver leur maison. Et selon moi, avec "Bloom", ils ont sacrément embelli leur baraque.

    RépondreSupprimer