7 avril 2011

Mes indispensables : Grandaddy - The Sophtware Slump (2000)

Lundi prochain sera rediffusée sur l'antenne de France Inter la black session de Grandaddy datant de 2003 c'est-à-dire de la sortie de leur album "Sumday", nouveau jeu de mots après celui de "The Sophtware Slump". Ces deux disques, tous deux excellents, représentent aujourd'hui encore ce que le groupe a fait de mieux. Mais s'il ne fallait en garder qu'un pour cette rubrique d'indispensables, ça serait donc "The Sophtware Slump", plus aérien et aéré, respirant davantage la nature et le grand air. La nature est d'ailleurs un des thèmes de prédilection - avec les nouvelles technologies - de Jason Lytle, leader de Grandaddy. Il paraît encore difficile aujourd'hui de croire que ces californiens barbus, écolos et adeptes de skateboard soient devenus, l'espace de quelques années, l'un des fleurons de la pop outre-Atlantique.
Ce disque, leur plus abouti donc, reste sans doute avec "Deserter's Songs" de Mercury Rev et "The Soft Bulletin" des Flaming Lips, l'un des trois classiques générés par la mouvance de pop (néo) psychédélique qui aura marqué la fin des années 90. Ces groupes rêvaient de grandeur sans se prendre au sérieux et c'est d'ailleurs le plus barjot des trois (les Lips évidemment) qui a su durer tout en restant passionnant. Comme quoi, la folie conserve. Lytle a en effet mis un terme à Grandaddy, il y a une paire d'années maintenant, se rasant au passage la barbe (grave erreur :-) Il a d'abord sorti un album solo honorable sous son propre nom puis on l'a revu dernièrement aux manettes des anecdotiques Admiral Radley. De toute façon, quelqu'un avec un tel nom (Lytle?) et originaire d'une ville comme Modesto peut-il faire une grande carrière ? Il me reste donc le souvenir d'une belle black session - et oui, j'y étais - et ces deux disques susnommés qui ont remis remarquablement au goût du jour les claviers de (grand-) papa. Le genre de "modestie" que l'on n'oublie pas si facilement...

Clip de "The Crystal Lake" :

Clip de "Jed's Other Poem" :

3 commentaires:

  1. Mon album préféré de l'an 2000, et peut être même de la décennie passée si on considère que l'année 2000 aura été la plus fournie en chefs d'oeuvre (Kid A, Felt Mountain, The Noise Made by People, XTRMNTR, Lost Souls, Virgin Suicide, Hour of Bewilderbeast,United, Highball Me et j'en oublie sûrement!).

    RépondreSupprimer
  2. chef-d'oeuvre ? c'est comme ça qu'on dit ?

    RépondreSupprimer